logo1
logo2
panier
  vide
Rechercher
bandeau
envoi-ami
mentions-legales
contact
newsletter
lexique
liens
compte
accueilinfosselectionvinstapassommeliercoffretspromos
logo Le lexique du vin
LE LEXIQUE

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Soufre
Le soufre est utilisé sous différentes formes dans le vin : en viticulture sous forme de sulfates ou de fleur de soufre pour combattre certaines maladies de la vigne comme l'oïdium ; et en vinification sous forme de solution d'anhydride sulfureux, pour son rôle antiseptique, antibactérien, antilevurien, antioxydant. Cet additif, aussi appelé SO2 ou E220, a donc un rôle de conservateur pour le vin comme pour certains aliments (moutarde, conserves, etc ...). Voici un écrit d'Alain Déjean, vigneron dans le Sauternais : " (...) L’anhydride sulfureux, dont les propriétés particulières et les avantages font l’unanimité, est malgré tout un produit chimique, provenant sous plusieurs formes d’extractions soit de métaux lourds, de pétrole, de charbon ou de gaz chimiques de récupération d’amalgames de sodium et de potassium, à partir de goudrons acides ou produits similaires, tels que les acides de nitration, les métaux alcalins, le magnésium, le strontium, il en ressort que la récupération de l’anhydride sulfureux comprend 2 familles utilisables en vinification à différentes doses, à savoir : Le méta bisulfite de potassium Le bisulfite d ‘ammonium La composition isotopique de l’anhydride sulfureuse chimique et de l’anhydride sulfureux provenant de soufre naturel n’est pas la même, rappelons que deux isotopes sont semblables en tous points (propriétés chimiques identiques) mais que leurs noyaux est divergent par un nombre de neutrons différent. Prenons conscience que c’est un produit chimique, dont les molécules devieraient la lumière polarisée vers la droite (dextrogyre) entraînant des pollutions dans le vin et la mort. Les végétaux, fruits et vins sont capable d’utiliser les molécules orientées vers la gauche (lévogyre, énergie du Ciel) Il existe aussi le soufre, corps pur, provenant de la couche terrestre soit en minerai soit sous forme volcanique, dixième élément le plus abondant de l’ univers, porteur de toute vie, chaleur vivante, polarité vers la droite à l’état libre. Son nom vient du sanscrit « sulvère » qui a donné « sulphurium « en latin. Ce soufre est un médiateur primordial entre les forces formatrice du vivant et le physique. Le soufre est presque toujours relié aux protéines dans le vivant, et il n’est donc pas dissociable des phénomènes vivants." On se rend compte que le problème du soufre dans le vin est complexe, qu'il y a autant de types de soufre que de façon de l'utiliser, et qu'on peut retenir ces points essentiels : (à suivre)